CNFCG Web CM 

 

 

Le CNFCG assure le point d’entrée administratif et financier pour la participation financière française aux programmes qui sont liés à l’étude de l’environnement global de la planète.

 

Un peu d'histoire...

Ce comité hérite d’une structure qui a vu le jour en 1987 quand le programme IGBP a été lancé (à peu près à la même date que le programme WCRP). Il s’agissait déjà d’un comité de coordination des participants français dans les programmes internationaux. Progressivement cette mission a été étendue aux autres programmes DIVERSITAS (biodiversité), IGBP (International Geosphère-Biosphère Programme), IHDP (International Human Dimension Programme) et WCRP (World Climate Research Programme). Ces quatre programmes faisait partie de l’alliance ESSP (Earth System Science Partnership), ayant aussi pour tâche d’identifier les thèmes dans lesquels la communauté française était faible ou inexistante. Les programmes DIVERSITAS, IGBP, IHDP ont été regroupés sous le programme Future Earth, initiative internationale qui vise à mieux coordonner la recherche en matière de développement durable et à combler l’écart entre le développement de connaissances scientifiques et la mise en œuvre de solutions.

 

Le CNFCG a édité pendant de longues années la Lettre du changement global. Cette lettre a été créée en 1994 pour promouvoir les recherches développées en France (et en coopération à l'étranger) faites sur les thématiques des grands programmes internationaux cités ci-dessus).

 

Les objectifs du CNFCG sont :

  •    Faciliter la présence française dans les réunions de définition des programmes internationaux
  •    Jouer un rôle en termes d’organisation et d’animation ou débats autour des problèmes d’interaction science-société
  •    Permettre une plus grande visibilité, notamment pour les jeunes checrheurs, du fonctionnement de la recherche sur l’environnement global en France et son articulation par rapport aux programmes internationaux.